François René DUCHÂBLE et Alain CARRE